fbpx

Les arbres d’ombrage sont ceux qui, en grandissant, possèdent une coupe ample et volumineuse qui projette une ombre généreuse.

Ce sont en général des arbres feuillus qui, en hiver lorsqu’ils perdent leurs feuilles   laissent passer la lumière du soleil et qui, à l’inverse, génèrent une ombre fraiche et dense en été. Mais il existe aussi des arbres au feuillage persistant qui donnent beaucoup d’ombre et même certains palmiers.

Pour choisir un arbre d’ombrage il faut prévoir l’endroit où il sera planté et anticiper l’avenir. Il faut prendre en considération à quelle distance se trouvent les édifices ou les infrastructures qui, selon la taille de l’arbre, pourraient être affectés par le développement des racines.

 

GRANDS SPÉCIMENS
En général, on choisira de grands spécimens pour des zones vastes ou espaces publics pour ainsi offrir une zone d’ombre agréable. Cet espace devra être assez grand pour que la croissance de l’arbre n’affecte ni les façades ni les bâtiments.

On considère qu’un arbre est un grand spécimen lorsqu’il atteint plus de 35 mètres de haut et génère de grands espaces ombragés. Un des arbres d’ombrage les plus populaires est le Platane (Platanus x hispanica) qui est un hybride entre le P.occidentallis et le P. orientalis. Une autre espèce d’arbre de grand ombrage est le marronnier d’Inde ou faux-châtaignier, appelé ainsi à cause de la similitude de ses fruits avec les châtaignes. C’est un arbre de grand port qui peut atteindre jusqu’à 35 mètres de haut.

Le Jacaranda et le Tipuana sont aussi des arbres qui atteignent une taille considérable et qui, de plus, ont une croissance rapide. C’est une bonne option si vous disposez d’un espace suffisamment grand et que vous souhaitez créer une zone d’ombre assez rapidement. Ils conviennent seulement en climats méditerranéens ou même tropicaux.

Les Mûriers (Morus alba) sont aussi de magnifiques arbres d’ombrage même s’il faut savoir que de grandes quantités de fruits tomberont au sol. Il existe cependant des variétés qui ne font pas de fruits et adaptés aux plus petits jardins, comme le Mûrier à feuilles de platanes ‘stérile’ (Morus kagayamae ‘fruitless’)


LES PETITS ARBRES AVEC SYSTÈME RACINAIRE NON ENVAHISSANT
Si vous souhaitez implanter un arbre pour donner de l’ombre dans un espace plus réduit comme un petit jardin ou des zones de promenade, les arbres devront être de taille plus petite et de croissance modérée pour que, pendant leur développement, ils n’affectent pas les habitations ou les façades. Ainsi, vous pouvez planter des arbres tels que l’arbre de Judée (Cercis siliquastrum) ou le cerisier à fleurs du japon (Prunus pisardii) par exemple.

Le développement des racines est un autre facteur à prendre en compte. Celles-ci peuvent être “agressives” et puissantes, et générer des problèmes dans le futur sur les infrastructures existantes, comme le dallage ou les réseaux sous terrains. Pour éviter cela, il faudra choisir des variétés qui n’ont pas un système racinaire trop puissant tels que les oliviers ou même les érables du japon.

 

ARBRES À FEUILLAGE PERSISTANT ET PALMIERS
Il existe aussi des arbres à feuilles pérennes qui peuvent donner de l’ombre tels que Le Troène de Chine ou le Troène luisant (Ligustrum luccidum), le Magnolia grandiflora ou même le Pin parasol (Pinus pinea) tous très communs en jardinerie. Vous pouvez aussi planter des palmiers pour faire de l’ombre. En les regroupant, les différentes couronnes vont se chevaucher. Selon le climat de votre région, vous pourrez planter par exemple du palmier dattier (Phoenix canariensis), du palmier de Chine (Trachycarpus fortunei) ou même un palmier bleu du Mexique (Brahea armata).

 

CONTACT

masso logo

Comercial Química Massó, S.A.

SUCURSALE FRANCE
31, rue Gorge de Loup - 69009 Lyon (France)
T. 04 78 64 04 72  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À propos de Massó | Secteurs  | Qualité et environnement

Cookie settings